Vous êtes ici

Examen du code de la route | Code de la route

Passer l’examen du code de la route est une étape indispensable à l’obtention du permis de conduire. Voici les réponses à toutes vos questions !

Qu’est-ce que l’examen théorique du permis de conduire (code de la route) ?

La première étape vers l’obtention du permis de conduire est l’épreuve théorique générale (E.T.G), plus communément appelée code de la route, ou code. L’obtention de cet examen donne ensuite le droit de se présenter à l’épreuve pratique du permis de conduire (pour toutes les catégories de permis de conduire). Le code de la route est donc un passage obligé vers la conduite.

Qui peut se présenter à l’examen théorique du permis de conduire (code de la route) ?

Il n’y a qu’une limite d’âge existant pour l’examen théorique du permis de conduire (code de la route). Sont autorisés à se présenter :

A noter : il est maintenant obligatoire d’être titulaire de l’ASSR 2 (Attestation Scolaire de Sécurité Routière), passée en classe de 3ème, ou de l’ASR (Attestation de Sécurité Routière) pour se présenter à l’examen du permis de conduire, et donc à l’examen théorique. Seules les personnes ayant atteint l'âge de 16 ans avant le 1er janvier 2004 (donc né avant 1987) sont dispensées de cette attestation.

Comment se présenter à l’examen théorique du permis de conduire (code de la route) ?

L’élève doit lire le code de la route, suivre des cours de code de la route et faire des tests simulant l’épreuve théorique générale pour se préparer au mieux. Lorsque l’élève fait plusieurs fois à la suite moins de 5 fautes à la simulation de l’examen théorique générale (test du code de la route), l’auto-école peut le juger prêt pour passer l’épreuve réelle du code de la route. C’est l’auto-école qui propose alors à l’élève des créneaux horaires pour passer le code de la route. Les places à l’épreuve théorique générale sont assignées à l’auto-école par la préfecture.

En quoi consiste l’examen théorique du permis de conduire (code de la route) en France ?

Si on parlait autrefois du code, on parle maintenant de l’Epreuve Théorique Générale (ETG). Celle-ci consiste en un QCM (questionnaire à choix multiple) de 40 questions. Attention, certaines questions ont plusieurs réponses justes. Si vous ne cochez pas toutes les bonnes cases, la réponse est fausse. La concentration est donc de mise.

Le nombre de fautes admises à l’examen théorique du permis de conduire (code de la route)

Les candidats reçus sont ceux qui réussissent à obtenir 35 bonnes réponses sur les 40 questions de l’épreuve théorique générale (code de la route). Si vous faites plus de 5 fautes, vous devrez donc repasser votre code.

Comment s’inscrire à l’examen théorique du permis de conduire (code de la route) ?

Pour vous inscrire à l’examen théorique du permis de conduire, la procédure habituelle est de souscrire un forfait dans une auto-école, incluant la partie théorique, mais aussi la partie pratique du permis (que ce soit le permis A ou B). Pour connaître les tarifs des auto-écoles de votre ville, vous pouvez utiliser le comparateur d’auto-école Quelpermis.

Quel est le prix de l’examen théorique du permis de conduire (code de la route) ?

La préparation du code de la route est facturée 300 euros en moyenne dans les auto-écoles, avec des prix allant de 200 à 500 euros. Cependant, il est rare de passer cette épreuve sans souscrire à un forfait incluant l’épreuve pratique et l’épreuve théorique du code de la route (le plus souvent un forfait 20h pour passer le permis B) : le prix sera donc plus élevé mais inclura aussi les cours de conduite.

L'examen théorique du permis de conduire (code de la route) peut-il être gratuit ?

Si l’examen du code de la route n’est pas gratuit, votre auto-école vous proposera souvent en revanche de vous entraîner au code grâce à un ou plusieurs examens blancs. Si ceux-ci ne comportent évidemment pas les mêmes questions que l’examen réel, il vous permettra d’évaluer votre niveau, et donc d’économiser de l’argent. En effet, si vous échouez au code, il vous faudra payer pour vous présenter une nouvelle fois : mieux vaut donc que vous soyez sûr de votre niveau avant de tenter l’examen.

Quels exercices pour passer l’examen théorique du permis de conduire ?

Pour vous entraîner à l’examen théorique du permis de conduire, vous pouvez suivre des cours en salle de code. Vous serez alors muni d’un boîtier, qui vous permettra de répondre aux 40 questions à choix multiples qui vous seront posées par le biais d’une vidéo. Pour chaque question, vous pouvez choisir une ou plusieurs réponses. Certaines auto-écoles demandent de répondre à chaque question en 20 secondes maximum, comme à l’examen. Le test est ensuite corrigé et vous pouvez alors comparer vos réponses afin de connaître votre résultat au test. Certaines auto-écoles proposent des corrections commentées par un moniteur : vous pouvez ainsi poser vos questions pour plus d’explications.

Les séries pour préparer l’examen théorique du permis de conduire (code de la route)

Une série désigne les 40 questions du cours de code. Plus vous ferez de séries et suivrez les corrections, plus vous serez confronté aux questions susceptibles d’être posées durant l’examen.

Est-il possible de réviser le code de la route en ligne ?

De nombreuses auto-écoles proposent désormais de réviser le code en ligne. C'est pratique dans la mesure où cela permet de réviser à son rythme depuis chez soi. En revanche, les élèves qui révisent exclusivement leur code de la route en ligne réussissent parfois moins bien l'examen du code de la route que ceux qui sont régulièrement évalués en auto-école. C'est pourquoi il est recommandé de suivre une formation avec au moins un examen blanc en auto-école si vous décidez d'opter pour les révisions du code de ligne, où un formateur peut répondre à vos questions et vous donner des conseils pour assurer votre réussite à l'examen théorique du permis de conduire.

Réviser le code en ligne suppose de souscrire à une formule “code en ligne” qui vous donnera l’accès à un logiciel en ligne de révision du code : PrépaCode, EasyWeb, PackWeb.... Pour vous aider, vous pouvez aussi utiliser des manuels de révision du code de la route (code Rousseau, Michelin,...). Attention, ces formules ont parfois un coût (entre 15 et 50 euros par mois, donc vérifiez si c’est inclut dans votre forfait !).

Existe-t-il des application pour préparer l’examen théorique du permis de conduire (code de la route) ?

Si vous passez beaucoup de temps sur votre portable, et surtout si vous n’avez pas envie de souscrire à l’option code en ligne de votre auto-école, vous pouvez toujours vous entraîner au code grâce aux applications dédiées : code de la route à la Carte 2013, Signalisation code de la route, Test Code Route Lite... La plupart de ces applications sont disponibles sur Iphone, Ipad, IpodTouch et Android.

Précisions supplémentaires sur l’examen théorique du permis de conduire (code de la route)

Pourquoi le code de la route est-il important quand on veut passer son permis de conduire ?

Si l’épreuve théorique générale du permis de conduire est important pour décrocher votre fameux papier rose, les leçons apprises pendant le code vous seront utiles une fois votre permis en poche. En effet, le permis B vous donne droit à 12 points, et les infractions au code de la route peuvent donner lieu à un retrait de points.

Combien de temps l’examen théorique du permis de conduire (code de la route) est-il valable ?

Depuis le 3 novembre 2014, le code est valable 5 ans à partir du moment où l'examen théorique (du code) a été réussi et se renouvelle pour une durée de 5 ans à chaque nouvel examen pratique (toutes catégories de permis confondues) réussi ! En savoir plus sur la durée de validité du code.

    Le taux de réussite des auto-écoles à l’examen théorique du permis de conduire (code de la route)

    Le taux de réussite des auto-écoles au code de la route varie sur le territoire français. La moyenne nationale est de 64%. Le taux de réussite varie de 42% à Mayotte à 75% dans les Hauts-de-Seine et en Seine-et-Marne. Vous pouvez consulter nos taux de réussite des différents départements.

    Les jeunes conducteurs et le code de la route

    A noter : durant les 3 premières années après l’obtention de votre permis (ou 2 premières années pour les conducteurs AAC), votre permis n’est doté que de 6 points : vous êtes considéré comme jeune conducteur, titulaire d’un permis probatoire et devez coller un autocollant portant la lettre A sur votre voiture. Ce n’est qu’après ce délai de 2 ou 3 ans que vous aurez 12 points en tout (si vous n’avez pas commis d’infraction). La prudence est donc de mise...

    L’examen théorique du permis de conduire (code de la route) est-il obligatoire pour conduire un scooter ?

    Si l’examen théorique du permis de conduire est nécessaire pour passer ensuite la partie pratique afin d’obtenir le permis B, ce n’est pas le cas si vous souhaitez conduire un scooter. En effet, si vous avez plus de 14 ans, le BSR/AM sera suffisant pour conduire un scooter (en plus de l’ASSR de niveau 1, passé en classe de 5ème).

    L'examen théorique du permis de conduire (code de la route) pour passer le permis moto

    Si vous souhaitez passer le permis moto (permis A), il vous faudra tout d’abord passer l’examen du code. Si vous avez déjà passé cet examen, pour obtenir le permis B par exemple, les règles de validité du code s’appliquent : 5 ans à son obtention et ensuite 5 ans à chaque nouvel examen pratique réussi.

    L’examen théorique du permis de conduire (code de la route) en candidat libre

    Vous pouvez passer votre code en candidat libre. Pour cela, rendez-vous à la préfecture de votre département. Il vous faudra alors constituer un dossier afin de valider votre inscription. Il convient de noter que les délais de présentation aux examens peuvent être plus longs que dans votre auto-école.

    Préparer l'examen théorique du permis de conduire (code de la route) en accéléré

    Certaines auto-écoles proposent de préparer l’examen théorique du permis de conduire en accéléré. Cette formation se déroule habituellement sur 5 jours, principalement en salle de code. Vous aurez souvent la possibilité d’accéder à un logiciel de révision en ligne. Ces stages intensifs sont facturés à un prix plus élevé que la normale.

    Quelle vitesse maximale est autorisée par le code de la route ?

    La vitesse maximale autorisée par le code de la route varie en fonction de l’endroit où vous roulez.

    • Si vous roulez en agglomération, le code de la route stipule que vous ne pourrez pas dépasser 50km/h (sauf exception signalée qui vous permettra d’atteindre les 70km/h).
    • Hors agglomération, la vitesse maximale peut aller de 50km/h en cas de visibilité inférieure à 50 mètres, à 130 km/h sur autoroute.

    Quels sont les panneaux essentiels du code de la route ?

    Les panneaux font partie de la signalisation routière, qui est aussi composée de marquages au sol et de feux, à ne pas oublier si vous voulez réussir votre code. Les panneaux sont divisés en plusieurs catégories : panneaux de dangers, panneaux de direction, panneaux d’indication, panneaux d’interdiction, panneaux de localisation, panneaux d’agglomération, panneaux d’obligation, panneaux de priorité, panneaux de travaux et panneaux de zone.

    Les astuces pour réussir l’examen théorique du permis de conduire (code de la route)

    Quelques astuces et règles à retenir pour réussir cet examen : choisissez bien votre auto-école et rendez-vous régulièrement aux séances de code, révisez chez vous en ligne si possible, et passez des examens blancs en auto-école afin de savoir si vous êtes prêt à passer l’examen puis… lancez-vous !