Vous êtes ici

Permis A pour la moto | Deux-roues

moto permis A

Le permis A, plus connu sous le nom de permis moto, permet de conduire les motocyclettes, tricycles à moteur et quadricycles lourds qui dépassent certaines spécifications techniques.

 

Permis A (permis moto): avez-vous besoin du permis A ?

Le permis A (permis moto), permet de conduire :

  • les motocycles de puissance comprise entre 11 et 25 kW (15-34 ch), désignée sous la catégorie de véhicules MTT1,
  • les tricycles à moteur,
  • les quadricycles à moteur.

Pour conduire des véhicules de type MTT2 (motocycles de puissance comprise entre 25 et 73,6 kW (34-100 ch), il faut :

  • avoir le permis A depuis plus de 2 ans,
  • ou avoir plus de 21 ans au moment du passage du permis A (permis moto) et avoir passé un examen pratique spécifique aux véhicules de catégorie MTT2,
  • ou avoir une licence d’une fédération agréée dans le cadre de manifestations sportives se déroulant fermés à la circulation publique.

Permis A (permis moto) : qui peut s’inscrire ?

Pour présenter le permis A (permis moto), il faut être âgé d’au moins 17 ans et 6 mois pour passer le Code de la Route, et d’au moins 18 ans pour passer l’examen pratique du permis A. Pour les candidats présentant un handicap particulier, il convient également d’être reconnu apte par la commission médicale départementale pour pouvoir s’inscrire aux épreuves du permis A.

Enfin, il faut avoir pris 20 heures de cours de conduite sur moto, avec au moins 8 heures sur piste fermée à la circulation et 12 heures sur route ouverte à la circulation. Une exception existe sur le nombre d’heures de cours de conduite moto obligatoire pour passer le permis A : si le candidat a déjà son permis  A1 (motocyclette légère), il n’a besoin que de prendre 15 heures de cours de conduite au minimum (5 sur piste et 10 sur route ouverte à la circulation).

Si c’est la première fois qu’il passe un permis de conduire, l’élève doit également présenter son attestation scolaire de sécurité routière (ASSR2) ou son attestation de sécurité routière (ASR).

Permis A (permis moto) : quelle durée de validité ?

Le permis A (permis moto) ne voit pas sa validité limitée dans le temps.

Permis A (permis moto) : quelles sont les épreuves ?

Le candidat au permis A (permis moto) passe d’abord l’examen du Code de la Route (sauf s’il est dispensé, dans le cas où il est titulaire d’un autre permis de conduire obtenu il y a moins de 5 ans dans le cadre duquel il a déjà obtenu son Code de la Route). Après son nombre d’heures minimal de cours de conduite, le candidat au permis A peut se présenter 5 fois à l’examen pratique du permis A sous une durée de 3 ans. S’il échoue plus de 5 fois ou s’il attend plus de 3 ans, il doit repasser le Code de la Route.

L’examen pratique du permis A (permis moto) consiste en une épreuve hors circulation (15 minutes, questions orales), et en une épreuve en circulation (30 minutes minimum). L’accès à l’épreuve en circulation n’est possible que si le candidat a réussi l’épreuve hors circulation.

Permis A (permis moto) : quand peut-on conduire ?

Si l’examinateur a jugé favorablement de la prestation du conducteur à l’examen pratique du permis A, le certificat d’examen du permis de conduire que reçoit le candidat peut être utilisé comme attestation provisoire autorisant la conduite de véhicules de catégorie A (motos) pendant une durée de 2 mois. Sous ce délai, le candidat doit se rendre à la préfecture pour se faire délivrer la version définitive de son permis A (permis moto). Pour conduire hors de France, il faudra attendre d’obtenir le permis A définitif.

Permis A (permis moto) : l’exception de l’Outre-mer

Les permis A délivrés en Outre-mer ne donnent le droit de conduire des motos de plus de 25 kW (34 ch) qu’au bout de 2 ans après l’installation sur le territoire métropolitaine.

Permis A (permis moto) : le permis probatoire

La période probatoire du permis de conduire A s’applique comme pour le permis de conduire B pendant une durée de 3 ans. Pendant cette période, le permis de conduire A n’est crédité que de 6 points. Ce n’est qu’à l’issue de la période probatoire que le permis A est crédité de ses 12 points, si aucune infraction au Code de la Route n’a été commise.