Vous êtes ici

Le permis accéléré | Permis B

Qu’est-ce que le permis accéléré ?

Appelé aussi permis intensif, le permis accéléré est une formation très rapide au permis de conduire. En effet, la formule code de la route puis conduite dure environ 1 mois. A noter que les auto-écoles doivent respecter différents délais imposés par les préfectures :

  • 30 jours à compter de l’inscription de l’élève dans l’auto-école pour qu’il puisse passer son code de la route.
  • 15 jours d’attente suite à l’obtention du code de la route, afin qu’il puisse se présenter à l’épreuve pratique du permis de conduire.
  • Un minimum légal de 20 heures de conduite.

Comment se déroule le permis accéléré ?

  • Au niveau du code de la route, le nombre d’heures quotidiennes varient de 5 à 7 heures suivant les autos écoles. La durée d’apprentissage des règles du code de la route varient quant à elles de 2 à 4 semaines.
  • Pour ce qui est de la conduite dans une formule permis accéléré, le temps de formation est très souvent de 2 semaines avec plusieurs heures de conduite par jour.
  • Ce type de formation se déroule avec un moniteur et 3 autres élèves. Chacun des élèves conduit 2 heures par jour et reste dans le véhicule pendant que les autres conduisent. Il peut alors pratiquer et apprendre des erreurs de ses camarades.

Quel est le prix moyen du permis accéléré ?

En moyenne le permis accéléré vous coûtera 1900 euros, alors que le prix d’une formation classique est lui d’environ 1300 euros (forfait code de la route et 20 heures de conduite).

Où passer le permis accéléré ?

La formation accélérée au permis n’est pas disponible dans toutes les auto-écoles. En effet, la plupart des autos écoles ne proposent pas ce type de service. Pour plus d’informations sur les villes proposant ce service, consultez notre article : Où passer le permis accéléré.

Quel est le taux de réussite du permis accéléré ?

Attention aux idées reçues, le permis intensif n’est qu’une formation, l’obtention du permis B n’est pas garantie. C’est pourquoi cette formation très intensive ne s’avère pas très adaptée aux personnes n’ayant jamais conduit, mais plus aux conducteurs ayant subi un retrait de permis par exemple.

Le taux de réussite est tout juste supérieur à la moyenne nationale qui elle est de 53%.