Vous êtes ici

Différence entre BSR et permis AM | Deux-roues

Le Brevet de Sécurité Routière fait partie de la catégorie AM du permis de conduire. Le permis AM remplace le Brevet de Sécurité Routière depuis le 19 janvier 2013, suite à la directive 006/126/CE du Parlement européen et du Conseil du 20 décembre 2006 relative au permis de conduire. Tous les Etats membres de l'Union européenne ont ainsi adopté depuis le 19 janvier 2013 les mêmes catégories de permis de conduire ainsi que les règles d’obtention (même si certaines modalités peuvent être modifiées au niveau national).

Le BSR en quelques mots

Le BSR est indispensable pour les personnes ayant 14 ans révolus, nées à compter du 1er janvier 1988, souhaitant conduire des cyclomoteurs (inférieur à 50cm3) ou des voiturettes (âge minimum de 16 ans pour les voiturettes).

L’obtention du BSR se faisait via deux modules : une formation théorique, appelée ASSR (Attestation de Scolaire de Sécurité Routière) et une formation pratique d’une durée de 5h en circulation. Les collégiens passaient, de manière systématique, l’ASSR (en deux étapes : l’ASSR 1 en classe de 5ème et l’ASSR 2 en classe de 3ème). Aucun candidat ne pouvait se présenter à la formation pratique s’il ne détenait pas l’ASSR. Il n’y avait pas d’examen réel à la partie pratique, le formateur jugait si le candidat était apte à la conduite à la fin des 5 heures et apposait un tampon au verso de l’ASSR. Ce tampon vaut attestation et signifie que vous avez suivi la formation du BSR. La durée de validité du BSR est de 15 ans.

Toute personne roulant sans la possession du BSR se verra attribuer une amende de 35€ et son véhicule sera immobilisé. Enfin, si un accident survient, l’assurance ne couvrira pas la personne impliquée.

Le permis AM, quels changements par rapport au BSR ?

Le permis AM concerne les personnes étant nées après le 1er janvier 1988 et qui n’ont pas déjà le BSR en leur possession.

Le permis AM compte trois changements majeurs par rapport au BSR :

 

  • Le permis AM étant une catégorie de permis, il figurera sur tous les nouveaux permis de conduire européens. De ce fait, il ne peut être délivré que par la préfecture dont l’élève dépend. Pour obtenir son permis, l’élève ou les parents du mineur doivent envoyer une demande de délivrance à la préfecture.
  • Seul le permis AM envoyé par la préfecture donne le droit de conduire à l’élève alors qu’auparavant seule l’attestation de suivi de formation donné par le formateur de l’auto-école suffisait.
  • Le permis AM a également une durée de formation pratique plus longue que le BSR. Cette durée passe ainsi de 5h à 7h et engendre ainsi un surcoût puisque la formation est plus longue.

Ce qui ne change pas du BSR au permis AM :

  • La durée de validité de 15 ans est inchangée et est inscrite sur le permis délivré par la préfecture .
  • Le permis AM, comme le BSR, n’est pas soumis au régime des points.
  • L’ASSR équivaut toujours à la formation théorique.
  • La formation du permis AM reste la même que pour le BSR à quelques changements près.
  • Les personnes nées avant le 1er janvier 1988 pourront toujours conduire des voitures ne nécessitant pas de permis de conduire et les personnes ayant obtenu le BSR avant le 19 janvier 2013 (et si celui-ci est encore en cours de validité) n’ont pas besoin de changer de permis ou de passer le permis AM.
  • Toute personne ne présentant pas le permis AM devra payer une amende de 35€ comme c’était le cas pour le BSR.