Vous êtes ici

Réponse partielle de l’Intérieur sur la pénurie de places à l’examen du permis de conduire | Permis de conduire

Mardi 17 décembre, le Gouvernement a partiellement répondu aux multiples questions des sénateurs sur les longs délais d’attentes des candidats pour passer l’examen pratique du permis de conduire. Cette réponse intervient une semaine après la fin de la grève des inspecteurs du permis de conduire.

Des délais d’attente de 86 jours en moyenne pour passer le permis de conduire

Rappelons qu’en France, il faut attendre en moyenne 86 jours pour obtenir une date de passage de l’examen du permis de conduire. Evidemment, ces délais varient considérablement d’un département à l’autre. Catherine Procaccia, sénatrice UMP du Val de Marne, précisait dans sa question à Manuel Valls, Ministre de l’Intérieur, qu’il était de 120 jours dans son département.

Une réponse qui n’apporte que peu d’élements nouveaux sur les délais d’attente pour passer le permis

C’est le ministre des outre-mers, Victorin Lurel, qui s’est exprimé sur la question au Sénat mardi dernier. Il a simplement rappelé que les dates de passage de l’examen pratique du permis de conduire dépendent du taux de réussite de chaque auto-école.

Par conséquent, plus le taux de réussite d’une auto-école est élevé, plus elle dispose de place à l’examen du permis de conduire pour présenter ces élèves. Sur un département, cela implique que les départements avec des taux de réussite élevés ont des délais plus courts que les départements avec des taux de réussite plus faible.

Les délais de passage du permis de conduire au coeur des réflexions du Conseil national de la sécurité routière

Un plan d’action sur les délais de passage du permis de conduire devrait être le produit d’une réflexion menée par la présidente de la commission “Jeunes et éducation routière” impliquant l’ensemble des acteurs concernés. Qui sera consulté ? Quand ce plan d’action sera-t-il dévoilé ? Quelles seront les mesures préconisées pour réduire l’attente d’un examen si important, notamment en temps de crise ? Autant de questions auxquelles Quelpermis attend les réponses (et ne manquera pas de vous les communiquer !).