Vous êtes ici

Gagner des points facilement à l'examen du permis de conduire | Permis B

Bien s'installer au poste de conduite

Bien s'installer à un poste de conduite ne s'improvise pas. En effet, il y a un ordre très important à suivre pour gagner des points sur cette partie de l'examen.

Il faut tout d'abord être bien assis, c'est-à-dire qu'il faut régler la distance entre le siège et les pédales, la hauteur du siège et l'inclinaison de ce dernier afin d'être le plus à l'aise possible. Il ne faut pas que les bras soient complètement tendus lorsqu'ils sont sur le volant, ce serait la preuve d'une mauvaise installation.

Ensuite, c'est à ce moment là, que vous devez contrôler vos rétroviseurs. Il faut tout d'abord commencer par le rétroviseur intérieur en étant collé au dossier du siège puis régler les rétroviseurs extérieurs, en étant toujours collé au dossier.

Enfin, mettez votre ceinture, démarrez le moteur, vérifiez que toutes les personnes présentes dans le véhicule soient attachés, enclenchez la première vitesse, mettez votre clignotant pour montrer votre départ et baisser le frein à main pour démarrer.

La courtoisie au volant

La courtoisie au volant permet aujourd'hui de gagner un point bonus à l'examen du permis de conduire. Mais il faut être vigilant à ne pas user ce cette courtoisie. Un excès de courtoisie peut provoquer des situations dangereuses, énervant les autres usagers de la route et devenant donc une faute éliminatoire à l'examen.

La courtoisie doit être naturel et bien placé lors de l'examen pour pouvoir marquer ce fameux point bonus.

Exemple concret :
La courtoisie pourrait être, lors d'un ralentissement à l'avant, le fait de laisser passer un véhicule malgré que vous ayez la priorité. Par contre, l'excès de courtoisie pourrait être le fait de s'arrêter et de laisser traverser un piéton qui n'est pas sur le passage piéton. Ceci peut être considéré par l'examinateur comme une faute grave car vous vous mettez en danger et vous mettez surtout les autres usagers en danger en cas d'arrêt brutal.

La conduite économique

La conduite économique appelée aussi l'éco-conduite permet de gagner aussi un point bonus lors de l'examen du permis de conduire. En effet, l'éco-conduite permet de valoriser et de faire prendre conscience aux futurs usagers de la route, des bénéfices écologiques, économiques et sociaux que procurent l'éco-conduite.

Pour adopter une telle conduite, il faut maintenir un régime moteur entre 2000 et 2500 tours/minute, éviter la "conduite sportive ou aggressive", c'est-à-dire accélérer et décélérer en douceur et éteindre le moteur si vous êtes à l'arret depuis plus d'une minute. Il faut aussi éviter l'utilisation de la climatisation qui augmente la consommation en carburant du véhicule.

Les fautes à ne pas commettre le jour de l'examen

Peu de fautes à l'examen du permis de conduire sont éliminatoires, autant les connaître pour ne pas les reproduire !