Vous êtes ici

Quels permis étrangers permettent de conduire en France ? | Permis étranger

Quels permis étrangers permettent de conduire en France ?

En Europe :

Les permis de conduire émis par les pays de l’Union Européenne et l'Espace Economique Européen permettent de conduire en France sans limitation de durée, en voici la liste :

  • Espagne,
  • Portugal,
  • Royaume-Uni,
  • Irlande,
  • Italie,
  • Grèce,
  • Luxembourg,
  • Belgique,
  • Pays-Bas,
  • Danemark,
  • Suède,
  • Allemagne,
  • Finlande,
  • Norvège,
  • Islande,
  • Lichtenstein,
  • Slovénie,
  • Slovaquie,
  • Malte,
  • Chypre,
  • République Tchèque,
  • Pologne,
  • Estonie,
  • Lettonie,
  • Lituanie,
  • Hongrie,
  • Bulgarie,
  • Roumanie,
  • et Autriche.

Autres Etats :

Si vous êtes titulaire d’un permis de conduire émis hors de l’Espace Economique Européen avec lequel existe une pratique d’échange, vous avez le droit de conduire en France entre trois mois et un an après votre installation dans l’Hexagone. Ensuite, vous devez échanger votre permis contre un permis français.

Liste des pays en dehors de l'Espace Economique Européen qui ont un accord de réciprocité avec la France et qui peuvent être échanger votre permis :

  • Afrique du Sud,
  • Algérie,
  • Andorre,
  • Antigua et Barbuda,
  • Arabie Saoudite,
  • Arménie (si le permis a été délivré avant le 1/1/1992 au nom de l'URSS),
  • Australie (échange limité aux permis de catégories A et B),
  • Azerbaïdjan (si le permis a été délivré avant le 1/1/1992 au nom de l'URSS),
  • Bahamas,
  • Bahreïn,
  • Bélize,
  • Bénin,
  • Bhoutan,
  • Biélorussie (si le permis a été délivré avant le 1/1/1992 au nom de l'URSS),
  • Birmanie,
  • Bolivie,
  • Bosnie-Herzégovine (échange limité aux permis de catégorie B),
  • Botswana,
  • Brésil (échange limité aux états ou territoires suivants : Accre, Amapa, Amazonas, district fédéral, Goias, Mato Grosso, Rondonia, Roraima, Tocantins, Bahia, Ceara, Maranhâo, Paraiba, Pernambuco, Esperito Santos, Minas Gerais, Rio de Janeiro, Mato Grosso do Sul, Parana, Rio Grande do Sul, Santa Catarina, Sao Paulo),
  • Brunei,
  • Burkina Faso (pas d'échange des permis de catégorie D),
  • Burundi,
  • Canada échange limité aux provinces suivantes : Alberta (échange limité aux permis de
  • catégorie B), Ile du Prince Edouard (échange limité aux permis de catégorie B), Manitoba
  • (échange limité aux permis de catégorie B), Nouveau-Brunswick, Ontario (échange limité aux permis de catégorie B), comtés du nord et du sud du Québec (échange limité aux permis de catégorie B),
  • Cap-Vert,
  • Centrafricaine (République),
  • Chine (échange limité aux permis délivrés à Macao avant le 31/12/1999 et à ceux délivrés
  • à Hong-Kong),
  • Colombie,
  • Corée du Sud,
  • Costa Rica,
  • Côte d'Ivoire (échange limité aux permis de catégories A et B),
  • Croatie,
  • Cuba,
  • Djibouti,
  • Dominique (La),
  • Egypte,
  • Emirats Arabes Unis,
  • Etats-Unis d'Amérique (échange limité à certains Etats : Arkansas (échange limité aux permis de catégorie B), Caroline du Sud, Colorado (échange limité aux permis de catégorie B), Connecticut (échange limité aux permis de catégories A et B), Delaware (échange limité aux permis de catégorie B), Floride (échange limité aux permis de catégories A et B), Illinois, Kansas, Kentucky, Michigan, New Hampshire, Ohio (échange limité aux permis de catégorie B), Pennsylvanie (échange limité aux permis de catégories A et B), Texas (échange limité aux permis de catégorie B), Virginie (échange limité aux permis de catégorie B),
  • Ethiopie,
  • Gabon,
  • Gambie,
  • Géorgie (si le permis a été délivré avant le 1/1/1992 au nom de l'URSS),
  • Grenade,
  • Guatemala,
  • Guinée-Bissau,
  • Guinée équatoriale,
  • Guyana,
  • Honduras,
  • Iles vierges britanniques,
  • Iran (échange limité aux permis de catégorie B),
  • Jamaïque (échange limité aux permis de catégories A et B),
  • Jersey,
  • Guernesey,
  • Japon,
  • Jordanie,
  • Kazakhstan (si le permis a été délivré avant le 1/1/1992 au nom de l'URSS),
  • Kenya,
  • Kirghizistan (si le permis a été délivré avant le 1/1/1992 au nom de l'URSS),
  • Koweït,
  • Laos,
  • Liban,
  • Libéria,
  • Libye,
  • Macédoine,
  • Madagascar,
  • Malaisie,
  • Malawi,
  • Mali,
  • Man (Ile de),
  • Maroc,
  • Maurice (Ile),
  • Mauritanie,
  • Moldavie (si le permis a été délivré avant le 1/1/1992 au nom de l'URSS),
  • Monaco,
  • Monténégro,
  • Mozambique,
  • Namibie,
  • Népal,
  • Nicaragua,
  • Niger,
  • Nouvelle Zélande,
  • Oman,
  • Ouzbékistan (si le permis a été délivré avant le 1/1/1992 au nom de l'URSS),
  • Panama,
  • Papouasie-Nouvelle Guinée,
  • Paraguay,
  • Philippines,
  • Russie,
  • Saint-Christophe et Nieves,
  • Sainte-Lucie,
  • Saint-Marin,
  • Saint-Vincent et les Grenadines,
  • Salvador,
  • Samoa,
  • Sao Tomé et Principe,
  • Sénégal,
  • Serbie,
  • Seychelles,
  • Sierra Leone,
  • Singapour,
  • Soudan,
  • Suisse,
  • Surinam,
  • Swaziland,
  • Syrie,
  • Tadjikistan (si le permis a été délivré avant le 1/1/1992 au nom de l'URSS),
  • Taïwan,
  • Tchad,
  • Togo,
  • Tunisie,
  • Turkménistan (si le permis a été délivré avant le 1/1/1992 au nom de l'URSS),
  • Turquie,
  • Ukraine (si le permis a été délivré avant le 1/1/1992 au nom de l'URSS),
  • Vanuatu,
  • et Vietnam.

Tous les permis précités peuvent être transformés en permis français à la préfecture de votre département.

Cette transformation en permis français devient obligatoire en cas d’infraction entraînant un retrait de points.

Si vous êtes titulaires d’un permis émis par un Etat qui n’est pas cité ci-dessus, vous ne pouvez pas l’échanger contre un permis français. Vous ne pouvez conduire en France que si vous disposez d’un permis de conduire international délivré par le pays qui a émis votre permis de conduire.

Attention, si vous avez obtenu votre permis dans un des pays précités par échange d’un permis d’un pays qui n’est pas cité ci-dessus, il est possible que vous n’ayiez pas le droit de conduire dans certains pays de l’Union Européenne.