Vous êtes ici

Conclusions de l’association Prévention routière sur le permis de conduire | Permis de conduire

En juin 2013, l’association Prévention routière a publié une étude intitulée “L’accès des jeunes Français au permis B : Quelle situation 4 ans après la réforme de 2009 ?”. En voici les principales conclusions et quelques conseils qui pourraient vous aider dans votre comparaison.

Résumé des conclusions de l’étude de l’association Prévention routière

Conclusions

  • le prix final de la formation au permis de conduire s’élève à 1 665 euros en moyenne pour la filière traditionnelle (1 1995 euros en Ile-de-France) ;
  • un élève en filière traditionnelle a besoin d’une moyenne de 35 heures de conduire pour réussir son permis, contre 26 heures en conduite accompagnée ;
  • les élèves s’inscrivent majoritairement à des forfaits inférieurs à ces moyennes en nombre d’heures achetées à l’auto-école ;
  • la plupart des candidats au permis de conduire l’obtiennent lors de leurs première tentative mais presque la moitié attend plus d’un an avant d’avoir le permis ;
  • 80% des candidats à l’examen du code de la route l’obtiennent la première fois, la grande majorité en moins de quatre mois.

Recommandations

  • si vous êtes pressés, soyez réaliste et prudent : un forfait avec davantage d’heures de conduite peut vous coûter moins cher qu’un petit forfait et beaucoup d’heures de conduite payées à l’unité ;
  • si vous avez du temps, ne négligez pas la formation en conduite accompagnée : la formation est plus longue mais moins chère !

Les chiffres de base sur le permis de conduire

L’enquête signale qu’en moyenne les candidats au permis de conduire l’obtiennent à 19,4 ans s’ils suivent la formation traditionnelle et 18,4 ans s’ils suivent une formation en conduite accompagéne en auto-école. Pourtant, une majorité solide des élèves choisissent la formation traditionnelle : 53%, contre 28,5% des élèves qui s’inscrivent en conduite accompagnée dans leur auto-école.

Un prix du permis de conduire supérieur à l’investissement initialement prévu

Un peu plus d’un tiers (35,8%) des élèves candidats au permis de conduire considèrent que le prix total de leur formation correspond à leurs attentes initiales. Plus de la moitié des candidats (56%) au permis de conduire considèrent à posteriori que le prix total de leur formation est supérieur au coût initialement anticipé. Les élèves surpris par le prix du permis de conduire sont beaucoup plus nombreux si l’on se limite à ceux qui suivent une formation classique en auto-école (65,7%). En moyenne, la formation coûte 580 euros de plus que le budget prévu au départ.

Sans surprise, le permis de conduire coûte cher...

Et pour cause ! Le prix total du permis de conduire est estimé à 1 493 euros en moyenne en France. En bref, cela représente un prix du permis de conduire à 1 665 euros pour la filière traditionnelle (1 995 euros en Ile-de-France). Les élèves en conduite accompagnée s’en tirent bien, puisque le prix de leur formation au permis de conduire est largement inférieur (1 110 euros) - prix du permis de conduire qui s’explique par une expérience supérieure et une formation plus longue en conduite accompagnée.

… parce qu’il faut plus d’heures de conduite que prévu pour passer son permis...

Ces prix élevés pour l’obtention du permis de conduire s’expliquent en partie par le nombre moyen d’heures nécessaires à la réussite. En effet, un candidat au permis de conduire a besoin de 31 heures de conduite en moyenne pour réussir le permis de conduire : 35 heures l’élève suit une formation traditionnelle en auto-école et 26 heures s’il suit une formation en conduite accompagnée. Seuls 35% des élèves inscrits en auto-école ont besoin d’entre 20 et 25 heures de conduite. Près de la moitié des élèves nécessitent entre plus de 26 heures : 32,6% des candidats réussissent leur permis de conduire après 26 à 35 heures de conduite et 17% des candidats réussissent l’examen pratique du permis de conduire après plus de 35 heures de conduite.

… et que les forfaits sont souvent mal choisis

Pourtant, les forfaits sélectionnés par les élèves ne correspondent pas à ces réalités. En effet, les candidats suivant une formation traditionnelle en auto-école optent pour 23 heures de conduite en moyenne, alors que les élèves en conduite accompagnée souscrivent à une formule de 22 heures de conduite en moyenne. Presque la moitié des candidats choisissent le forfait traditionnel 20 heures de conduite (47,1%), les autres choisissant un forfait entre 21 et 29 heures de conduite (18,3%) ou entre 30 et 34 heures de conduite (8,3%). Seulement 2,7% des candidats au permis de conduire optent pour un forfait supérieur ou équivalent à 35 heures, alors même que c’est la durée moyenne nécessaire à l’obtention du permis de conduire ! Ainsi, en moyenne, un candidat au permis de conduire doit suivre 13 heures de conduite supplémentaires.

Des délais plus longs qu’anticipés pour obtenir le permis de conduire

Bonne nouvelle : près des deux tiers des candidats au permis de conduire réussissent l’examen pratique la première fois (64,7%). Un peu plus d’un tiers repasse son permis de conduire (35,3%).

La plupart des élèves qui suivent une formation traditionnelle en auto-école obtiennent leur permis de conduire en un an ou moins (52%). Cependant, cela implique que presque la moitié des candidats attendent plus d’un an avant d’avoir leur permis de conduire (48%) ! En effet, un peu plus d’un tiers des élèves nécessitent entre un et deux ans pour avoir leur permis de conduire (35,5%), une minorité des élèves obtenant leur permis après un délai variant entre deux et trois ans (7%), et encore moins d’entre eux l’obtiennent après trois ans de formation (5,6%).

Les chiffres concernant la conduite accompagnée sont plus logiques : la plupart réussissent leur permis de conduire après une formation d’entre un et deux ans (45,3%), un peu moins d’un tiers passant le permis de conduire avec succès après entre deux et trois ans de formation (33,2%). Rares sont ceux en conduite accompagnée en auto-école qui obtiennent le permis de conduire en moins d’un an (13,7%), et encore plus rares sont ceux qui attendent plus de trois ans avant d’avoir leur permis de conduire (7,8%).

Pour les élèves des auto-écoles qui ratent leur permis de conduire la première fois, la plupart doivent attendre plus de trois mois avant de représenter l’épreuve pratique (52,2%) : un peu plus d’un quart (26,6%) repassent leur permis après trois à quatre mois d’attente, et un peu plus d’un quart encore attendent plus de cinq mois avant de représenter l’examen du permis de conduire (26,6%). Les chanceux se répartissent comme suit en termes de délais : 25,9% des élèves attendent entre un et deux mois avant de repasser l’examen pratique du permis de conduire et 18,1% ont l’occasion de repasser le permis en moins d’un mois.

L’examen du code réussi assez rapidement en moyenne

Bonne nouvelle : Une grande majorité des élèves réussissent l’examen du code de la route du premier coup (80,6%), seuls 19,4% le repassant plusieurs fois. Et une tout aussi grande majorité des candidats au code de la route l’obtiennent en quatre mois ou moins : 26,4% réussissent l’examen du code de la route en moins d’un mois, 29,5% l’obtiennent dans des délais variant entre un et deux mois, et 25,9% ont besoin d’entre trois et quatre moins pour réussir leur code. Seuls 11,6% des élèves en auto-écoles passent cinq mois ou plus pour avoir leur code.

Analyse de l’étude et conseils de Quelpermis pour choisir votre auto-école et votre forfait

L’étude de l’association Prévention routière illustre la difficulté d’obtenir son permis de conduire à un coût raisonnable dans les auto-écoles en France. Pourtant, si le permis de conduire est cher, il est possible d’en réduire le prix en suivant quelques recommandations de bon sens :

  • si vous êtes jeune et que vous avez du temps, comparez les forfaits en conduite accompagnée, formation qui peut vous coûter moins cher en fin de compte qu’une formation traditionnelle en auto-école ;
  • lors de votre comparaison des auto-écoles, cherchez à connaître le prix des forfaits supérieurs à 20 heures de conduite et soyez réaliste quant au forfait sélectionné ;
  • si vous êtes déterminé à prendre un forfait classique 20 heures, renseignez-vous sur le prix de l’heure supplémentaire - qui sait, ça peut finir par faire une différence importante !
Vous pouvez retrouver l'étude de l'association Prévention routière ici, si vous souhaitez approfondir vos recherches.