Vous êtes ici

Un radar automatique prend t-il en compte le fait d’être un jeune conducteur ? | Permis à points et sanctions

Non. Un radar automatique ne peut faire de différence entre un conducteur novice (titulaire d'un permis probatoire) et un conducteur expérimenté. En effet le radar s’occupe simplement des limitations de vitesses des conducteurs expérimentés. Pour rappel, les limitations de vitesse sont :

  • 50 km/heures en agglomération.
  • 80 km/heures sur le boulevard périphérique de Paris.
  • 90 km/heures hors agglomération.
  • 110 km/heures sur les routes séparées par un terre plein central.
  • 130 km/heures sur autoroutes. (110 km/heures en cas de pluie) .

Par contre, si un radar automatique flashe un jeune conducteur. C’est lors du traitement de la constatation de l’infraction par le système central qu'il risque d'être identifié comme étant un jeune conducteur. Par la lecture de la carte grise, le système identifie le propriétaire du véhicule et prend donc connaissance s’il s’agit ou non d’un jeune conducteur. Si c’est un jeune conducteur, la sanction s’appliquera en fonction des limitations de vitesses imposées aux conducteurs titulaires d'un permis probatoire :

  • 50 km/heures en agglomération.
  • 80 km/heures hors agglomérations
  • 100 km/heures sur les routes séparées par un terre plein centrale.
  • 110 km/heures sur autoroutes.