Vous êtes ici

Les radars à Bruxelles | Loi

Nombreux sont les français qui conduisent à Bruxelles, la capitale de la Belgique. Aujourd'hui les radars font parti intégrante de nos route mais certaines ville comme Bruxelles en l'occurence à des particularités au niveau du Code de la route et plus particulièrement au niveau des radars automatiques

Particularités des radars à Bruxelles

radar bruxelles loi Les radars automatiques font preuve d’un laxisme tout à fait étonnant. Dans certaines zones où les vitesses sont officiellement limitées à 30 et 50, les automobilistes peuvent y passer nettement plus vite, en toute impunité et avec la bénédiction des autorités.

La Belgique, sans véritable gouvernement depuis plus de 300 jours, doit faire face à une crise politique majeure, sans précédent mais aussi à une autre affaire, certes beaucoup moins grave, mais qui remue et divise sa capitale Bruxelles.

Les radars limités à 30 km/ ne flashent qu’à partir de 57 km/h

Ceux limités à 50 km/h se déclenchent à 76 km/h

Les sanctions à Bruxelles

En dessous de ces vitesses, aucune verbalisation n’est effectuée, pas de PV, pas de points perdus sur le permis de conduire.

Raisons de cette politique laxiste bruxelloise

Les autorités compétentes ont décidé d’opter pour la clémence

Motif principal : son incapacité à traiter les innombrables infractions qui seraient constatées si les radars flashaient normalement à partir de 31 et 51 km/h dans ces zones

Mais cette politique est une façon de reconnaître l'absurdité de ces limitations de vitesse trop faibles à certains endroits, sans véritable fondement, car pas spécialement accidentogènes, et en tout cas à peu près respectées par personne.