Vous êtes ici

Qu'est ce que la conduite accompagnée | Conduite accompagnée

Grands principes de la conduite accompagnée (AAC)

Laac conduite accompagnée permis’Apprentissage Anticipé de la Conduite (ACC), ou conduite accompagnée, est un dispositif permettant aux jeunes de préparer l’examen du permis de conduire en conduisant avec un accompagnateur autre que son moniteur d’auto-école avant l’examen. L’élève peut par exemple conduire avec ses parents et se préparer au mieux à l’épreuve du permis de conduire pour maximiser ses chances de réussite.

Conduite accompagnée : trois étapes

  • Après l’inscription dans une auto-école dans un cursus conduite accompagnée, l’élève effectue sa formation initiale à la conduite en minimum 20 heures de cours de conduite avec un moniteur de l’auto-école.
  • Après l’obtention du code et de l’attestation de fin de formation initiale, l’élève peut conduire avec un accompagnateur (souvent ses parents) en-dehors de ses cours de conduire avec son moniteur d’auto-école : il entre en conduite accompagnée et doit rouler au moins 3000 kilomètres avec son accompagnateur.
  • Après avoir rempli ses obligations de formation (notamment l'assurance des élèves en conduite conduite accompagnée) liées à la conduite accompagnée, l’élève présente l’examen pratique du permis de conduire.

Pour plus de détails voir notre FAQ sur le déroulement de la formation en conduite accompagnée

Conduite accompagnée : les conditions d’âge

Les élèves de plus de 15 ans peuvent s’inscrire en conduite accompagnée. Il n’existe plus de limite maximum d’âge pour la conduite accompagnée.

Conduite accompagnée : l’examen du permis de conduire

L’examen du permis de conduire pour les candidats ayant suivi la conduite accompagnée est le même que l’examen du permis de conduire pour les autres candidats.

Conduite accompagnée : les avantages

  • Le taux de réussite à l’examen du permis de conduire des élèves ayant suivi la conduite accompagnée est élevé : à 69%, il dépasse largement le taux de réussite des autres élèves en formation classique (49%).
  • Les statistiques de sécurité routière montrent que les jeunes conducteurs ayant suivi la conduite accompagnée ont moins d’accident que les autres.
  • Ce facteur sécurité joue également sur les primes d’assurance. La différence de prix entre un élève ayant obtenu son permis en conduite accompagnée et un élève ayant obtenu son permis de manière classique et très importante !

Les pouvoirs publics récompensent notamment ces performances par un permis probatoire de 2 ans après l’obtention du permis, contre 3 ans pour les autres conducteurs. A savoir que le permis probatoire correspond à un crédit de 6 points, au lieu de 12 points pour le permis classique (non-probatoire).