Vous êtes ici

Permis transport en commun | Autres permis

Le permis D ou encore appelé le permis transport en commun est le permis qu'il faut posséder pour conduire des véhicules de transports en commun de voyageurs de plus de 9 places, conducteur compris. Une remorque dont le PTAC ne dépasse pas 750 kg peut y être attelée.

Conditions de passage du permis D

  • avoir 21 ans minimum,
  • avoir déjà le permis B.

Restrictions du permis D

Le nouveau détenteur d'un permis D ne peut conduire que dans une zone de 50 km autour du point d'attache.

Il faut parcourir 5000 km pendant 1 an avec votre permis D pour faire lever cette restriction. C'est seulement lorsque le conducteur a de l'expérience qu'il peut conduire sans restriction

Le prix du permis D

Le prix du permis D est compris en 2300 et 2800 euros. Le prix varie selon les différents centres.

Déroulement du permis D

  • épreuve du code de la route si votre dernier passage à votre examen du code de la route date de plus de 5 ans.
  • interrogation écrite : 6 minutes pour répondre à 10 questions tirées au sort. Chaque erreur fait perdre 3 points.
  • vérifications courants de sécurité :  "faire le tour" du véhicule en s'assurant de la présence des documents de bord, vérifier l'état mécanique général et citer tous les organes de sécurité, en annonçant leur présence, leur état et leur fonctionnement. Le barème de points de pénalités est variable suivant l'omission commise.
  • interrogation orale : Un jeu de 20 fiches tirées au sort contient trois questions articulées sur les thèmes de la sécurité, de la signalisation spécifique aux véhicules de marchandises ainsi que de la mécanique des véhicules lourds. Le barème de points est variable suivant les fautes et les oublis.
  • maniabilité : Il s'agit d'être capable de manœuvrer le véhicule de transports en commun d'examen en marche arrière sur un parcours sinueux entre des piquets qu'il ne faut pas frôler. En cas de sortie de piste du véhicule ou de heurt d'un piquet (même minime...) cela entraîne l'ajournement aux épreuves hors circulation, ces erreurs provoquant la perte directe de 18 points.

Lors des épreuves hors circulation, a chaque erreur et/ou omission, le candidat perd des points. Les possibilités de passage en épreuve de circulation dépendent du résultat obtenu hors circulation :

  • 15 points et moins : Droit à trois passages en épreuve de circulation dans le délai d'un an.
  • 16 ou 17 points : Droit à un seul passage en épreuve de circulation.
  • 18 points et plus : Ajournement du candidat.

L'épreuve en circulation est réalisée en ville, sur route et sur autoroute le cas échéant et permet de contrôler si le candidat maîtrise bien le véhicule dans le respect du code de la route et des règles de sécurité pour le permis D.