Vous êtes ici

Permis E (B) pour les remorques et caravanes | Autres permis

Le permis E(B) permet la conduite de véhicules de catégorie B (ex : voitures classiques à 5 places) attelés d’une grande remorque ou d’une caravane.

Permis E(B) : avez-vous besoin du permis E(B) ?

Le permis E(B) est obligatoire pour la conduite des véhicules de catégorie B attelés d’une remorque ou d’une caravane :

  • lorsque la remorque ou la caravane ont un PTAC dépassant 750 kg.
  • lorsque la remorque a un PTAC supérieur au poids à vide du véhicule qui la tracte
  • lorsque le PTAC de l’ensemble dépasse 3,5 tonnes.

Permis E(B) : qui peut s’inscrire ?

Le permis E(B) est ouvert aux candidats âgés de plus de 18 ans, disposant déjà du permis de conduire B et ayant été reconnus aptes par la commission médicale départementale. Lorsqu’il passe un permis de conduire pour la première (quelle que soit la catégorie), l’élève doit être en possession de son attestation scolaire de sécurité routière (ASSR) ou de son attestation de sécurité routière.

Permis E(B) : quelle durée de validité ?

Le permis E(B) est valable 1 an pour les plus de 76 ans, 2 ans pour les 60-76 ans et 5 ans pour les moins de 60 ans. Pour renouveler son permis E(B), il convient de passer une visite médicale qui certifiera que le conducteur est toujours apte à la conduite en permis E(B). Il convient donc de prendre rendez-vous à la préfecture avec la commission médicale départementale afin de pouvoir passer la visite médicale. La demande de rendez-vous doit être effectuée avant l’expiration de la validité du permis E(B).

Permis E(B) : quelles sont les épreuves ?

Le passage obligé pour le passage du permis E(B) est la réussite de l’examen du Code de la Route.

Le Code de la Route en poche, le candidat peut ensuite passer à l’épreuve hors circulation du permis E(B), au cours de laquelle une série de questions écrite et orale lui est posée, principalement pour tester le savoir du conducteur en matière de réglementation et de sécurité. L’épreuve hors circulation du permis E(B) se déroule en 3 étapes :

  • tests de connaissances (sécurité, attelage, dételage),
  • test oral (tirage au sort parmi 12 fiches portant sur la sécurité),
  • test de maniabilité (marche arrière avec parcours délimité par des portes, avec un arrêt de prévision à accomplir dans un temps maximum).

Une fois l’épreuve hors circulation du permis E(B) passée avec succès, le candidat accède à l’épreuve en circulation du permis E(B). C’est l’occasion de tester les capacités de manœuvre et de manipulation du véhicule du conducteur. L’épreuve hors circulation du permis E(B) dure 25 minutes. L’évaluation du conducteur se fait sur le même principe que pour le permis B, la difficulté étant renforcée par la présence d’un attelage.

L’obtention ou l’échec au permis E(B) est signifié au candidat par l’envoi d’un certificat d’examen du permis de conduire. Si l’issue est favorable, le candidat peut utiliser ce certificat d’examen du permis de conduire E(B) comme une attestation provisoire lui permettant de conduire pendant deux mois, le temps de faire les formalités nécessaires à l’édition du permis définitif. Il convient de noter qu’il faut attendre la délivrance de la version définitive du permis E(B) avant de commencer à pouvoir conduire à l’étranger.