Vous êtes ici

Que faire si on se fâche avec son auto-école ? | Auto-école

Que faire si vous vous êtes fâché avec votre auto-école ?

Un désaccord entre l’auto-école et l’élève peut vite se solder en conflit de plus ou moins grande importance. Le meilleur moyen est toujours d’apaiser les tensions et d’essayer de régler le problème avec diplomatie. Que faire si l’on a prononcé des mots durs à l’égard de son responsable d’auto-école ou d’un autre membre du personnel

Solution 1 : Faire comme si de rien n’était

Si vous avez prononcé une parole dure à l’égard, essayez de vous comporter comme si rien n’était arrivé lors de votre prochaine visite, dans le cas où le problème n’est pas trop grave. Renouer le dialogue peut être le meilleur moyen de briser la glace après un conflit et peut soulager tout le monde, lorsque le conflit n’est que superficiel.

Solution 2 : vous excuser

Si vous réalisez que vous avez blessé votre interlocuteur, essayez de vous excuser ou d’expliquer que vous vous êtes emporté mais que vous ne pensiez pas ce que vous avez dit, ou encore que vous vous êtes mal exprimé. Un simple mea culpa peut faire avoir un impact plus important que vous ne le soupçonnez, et suffit souvent à prendre un nouveau départ dans vos relations.

Solution 3 : changer d'auto-école

Enfin, si vous estimez que les tensions sont insupportables et que les rapports avec votre auto-école sont exécrables, vous pouvez toujours quitter votre auto-école pour vous inscrire dans un nouvel établissement. Cependant sachez que même si l’auto-école ne peut s’opposer à ce transfert, elle peut l’empêcher tant que vous n’avez pas payé les frais de transfert qui s’appliquent selon le contrat établi lors de votre inscription. Vous devez aussi vous acquitter de toutes les sommes dues à votre auto-école avant que celle-ci accepte de vous redonner votre dossier.