Vous êtes ici

Auto-école futur | Auto-école

A quoi ressemblera l’auto-école du futur ?

Les auto-écoles ressemblent aujourd’hui largement à ce qu’elles étaient il y a 20 ou 30 ans : de petites boutiques souvent gérées de manière familiale, avec deux à trois moniteurs au maximum et où le monde de l’informatique et de l’Internet n’a pas encore trouvé sa place. Les auto-écoles semblent ne pas avoir été touchées par la révolution des technologies de l’information et de la communication, faute d’un nombre suffisant de gérants d’auto-écoles formés et proactifs en la matière. A quoi ressemblera l’auto-école du futur ?

La bonne nouvelle, c’est que l’auto-école du futur existe déjà : le concept présenté ci-dessous vient d’être lancé par www.permisacademy.com.

L’auto-école du futur : moins chère

L’auto-école du futur devra trouver les moyens de pratiquer des prix du permis de conduire inférieurs à ce qu’ils sont actuellement. En effet, la société a besoin de pouvoir proposer des prix bas pour la formation à la conduite, afin de diminuer le nombre de conducteurs sans permis et de favoriser l’insertion professionnelle du plus grand nombre (qui passe par la détention du permis de conduire pour de nombreuses professions).

L’auto-école du futur : utiliser Internet pour proposer un meilleur service

L’auto-école du futur gèrera sur Internet ses relations avec ses clients, qui pourront réserver et annuler en ligne leur cours de conduite, au lieu de téléphoner à un secrétariat débordé ou de devoir se déplacer physiquement à l’auto-école. De même, lorsqu’il s’estimera prêt à passer l’examen du Code de la Route ou du permis de conduire, l’élève utilisera son espace client pour demander à passer ces examens. Ses cours et tests de Code de la Route seront proposés par l’auto-école du futur en ligne, sans besoin de se déplacer.

Avec son espace client, l’élève de l’auto-école du futur pourra également sélectionner un lieu de début et un lieu de fin des cours de conduite au plus proche de chez lui. Imaginez : vous sortez de l’université, et l’auto-école du futur vient vous prendre à sa sortie. Vous voulez rentrez vous vous à la fin de l’heure de conduite : l’auto-école du futur vous dépose en bas de chez vous !

L’auto-école du futur : utiliser Internet pour baisser les prix

L’Internet est également un outil de baisse des coûts des auto-écoles du futur, et donc de baisse des prix pour les élèves. En effet, Internet agit sur plusieurs leviers :

  • La taille de l’auto-école et les économies d’échelle : puisque l’élève de l’auto-école du futur n’a plus besoin de se déplacer ni pour les cours/tests de Code de la Route (suivis en ligne), ni pour les cours de conduite (il sélectionne lui-même les points de départ et d’arrivée), l’auto-école peut accueillir des élèves habitant sur une zone de chalandise beaucoup plus large. De plus, la puissance du marketing sur Internet permet de trouver facilement de nouveaux clients, avec un effort de prospection limitée. La taille de l’auto-école du futur est donc bien supérieure à la taille des auto-écoles actuelles, et des économies d’échelle sont réalisées sur les coûts fixes (loyers, personnel administratif, gérance).
  • La dématérialisation de la relation client, et notamment la possibilité de réserver/annuler ses cours de conduite en ligne, permet une baisse des coûts de secrétariat.